ADJOINT(E) EN COMMUNICATION-MRC La Vallée-de-l’Or

MRC La Vallée de l'Or
MRC La Vallée de l’Or 

ADJOINT(E) EN COMMUNICATION-MRC La Vallée-de-l’Or

La municipalité régionale de comté de La Vallée-de-l’Or est à la recherche d’un adjoint(e) en communication qui devra principalement:

  • Rédige et assure le suivi des plans de communication;
  • Produit, conçoit, rédige et révise divers documents et publications dans le cadre des communications internes et externes de la MRC;
  • Agit à titre de liaison entre les médias et le personnel de la MRC;

La MRC La Vallée-de-L’Or rechreche donc un(e) diplômé universitaire en communication. Puisque les trois premières tâches énumérées de ce mandat nécessitent du temps précieux et significatif en rédaction, tu devras avoir d’excellentes aptitudes en communications écrites et orales.

http://mrcvo.qc.ca/
Façade virtuelle de la MRC- La Vallée-de-l’Or.

Si tu possèdes des connaissances du milieu municipal, du territoire de la MRC-VO et en environnement, ce sont de solides atouts, sinon, de la recherche s’impose. Voici le portrait de la MRC La Vallée-de-l’Or en bref

Ta boîte créative devra composer d’expérience avec WordPress, Facebook, Photoshop et InDesign. Si tu veux d’exercer, télécharge la version d’évaluation de 30 jours de Adobe Indesign et refais ton CV avec InDesign. Des modèles de CV son disponibles sur le WEB facilement dont Olivier Lambert vous suggère 2 CV de la part d’ami de chez nous! Un peu d’aide technique pour Indd de la part d’Adobe.

L’organisation mentionne que le(la) candidat(e) devra possiblement travailler de soir et de fin de semaine.

Tourisme Abitibi-Témiscamingue

Guide touristique officiel 2015-2016 Abitibi-Témiscamingue

Guide touristique officiel 2015-2016 Abitibi-Témiscamingue fr
Guide touristique officiel 2015-2016 Abitibi-Témiscamingue fr

Le territoire de la MRC Vallée de l’Or

carte_mrc_generale

Publicités

Les Médias Sociaux: Présence n’égale pas efficacité!

 

Votre organisation analyse pour une stratégie de marketing sur les médias sociaux? Il est important de savoir quels réseaux sociaux peuvent vous être plus utiles que d’autres pour votre organisation, en fonction de vos objectifs. Il n’est donc pas dans l’intérêt de votre stratégie marketing de créer un compte sur tous les médias sociaux possibles pour atteindre un grand public.

Le fil d’actualité sur les médias sociaux déroule tellement vite que votre nouvelle aura une vie de quelques minutes seulement!

Martin Primeau nous explique l’importance de bien choisir le bon média social dans son article dans @lapresse.

Chaque réseau social possède ses forces selon votre secteur d’activité et ou type d’organisation. Facebook, Twitter, LinkedIn, Google +, etc. restent des options utilisées par les organisations, mais est-ce de la bonne façon?

Commencez par éviter certaines erreurs fréquentes sur les médias sociaux.

Ex: Partager pour accumuler des  »J’aime » ou  »J’apprécie » pour augmenter le nombre de clics! Je peux bien publier une image de gens qui se retrouvent dans une situation cocasse!  »J’aime ou  »J’apprécie » ne m’apporte rien de constructif. De plus, cette image n’est pas nouvelle ou instructive. Facebook a renforcé son système de détection de contenu moins instructif utilisé dans ce genre de stratégie. Tout comme cette publication, le contenu doit intéressé une quantité de personnes, qui, elles-mêmes les partageront.

Pourquoi ne pas lancer un concours qui amène les gens à partager sur leur mur!….NON

Même si, selon les conditions d’utilisation des pages Facebook, permettent cette pratique sans trop se casser la tête, Facebook se protège de cette pratique et ne veut pas être associé à cette promotion. Par conséquent, il est de soit que Facebook ne veut pas être responsable si vous enfreignez ces conditions.

Inspirez-vous des campagnes de sensibilisation des Fondations qui utilisent différemment, comme la Fondation Médéric Alzheimer avec Snapchat qui a ciblé avec succès 900 000 jeunes!

Votre organisation désire se faire connaitre pour les bonnes raisons. C’est pourquoi je vous partage différents Guides complets concernant le marketing sur les Médias sociaux!

Un Guide complet du Marketing sur les Réseaux sociaux, ca vous tente?

Prenons les trois principaux, Facebook, Twitter et LinkedIn.

Facebook: Selon ce que l’article rapporte, 59% des Canadiens utilisent ce réseau. Toujours le plus populaire au monde, l’investissement se ce réseau est légitime, mais pas n’importe comment? Un Guide du marketing sur Facebook, proposé par Webmarketing Conseil existe il suggère plusieurs étapes:

  • Sa définition
  • comprendre le marché grâce à Facebook
  • Comment réaliser une étude de marché sur Facebook.
  • Création d’une page performante
  • Son désign professionnel
  • Comment augmenter la visibilité et les reachs de vos publications
  • L’utilisation des différentes applications Facebook (environ une quinzaine)
  • etc.

Vous pouvez également consulter ces Guides supplémentaires très utiles!

marketing-twitter.png

marketing-linkedin.png

marketing-google-plus.png

referencement-google.png

Besoin d’outils supplémentaires

reseaux-sociaux-entreprise.png

 

5 choses à considérer avant de se lancer dans la gestion de communautés – ISARTA

mediassociauxLe métier de gestionnaire de communautés est certes stimulant et rempli de défis. Il est, avec raison, très attirant pour plusieurs. Mais attention, animer sa page Facebook personnelle et celle d’une organisation ont très peu en commun. Si vous avez l’intention de vous lancer dans cette aventure, voici d’abord cinq points à considérer :

1. Rester droit devant la critique

Animer des réseaux sociaux demande beaucoup de tact. Selon l’organisation où vous travaillez, vous risquez d’avoir à répondre à un certain nombre de commentaires négatifs. Il faut beaucoup de doigté pour trouver le ton et les mots justes, surtout que plusieurs de ces situations se déroulent aux yeux de tous : autres abonnés, collègues, et surtout patrons. Vous devrez par conséquent faire appel au spécialiste des relations publiques ou au politicien en vous pour y faire face. Si les plaintes et commentaires négatifs sont généralement formulés dans le respect, certains sont carrément des insultes à l’endroit de votre organisation. Même si vous travaillerez généralement dans l’anonymat et que ces insultes ne vous sont pas personnellement destinées, il vous faudra tout de même les gérer.

2. Un travail scruté à la loupe

En tant que gestionnaire de communautés, le fruit de votre travail est on ne peut plus exposé aux yeux de tous. Plusieurs  gestionnaires et collègues suivent les réseaux que vous animez. Dans ce contexte, ne vous attendez pas à ce que vos fautes de français ou erreurs dans un hyperlien passent  inaperçues. Attendez vous aussi aux commentaires du genre : « j’ai vu sur une autre page Facebook un truc qui semble intéressant, pourquoi ne l’as-tu pas essayé?».

3. Oubliez le 8 à 4

Il est de plus en plus difficile de faire du 8 à 4 quand on gère les réseaux sociaux. Alors que vous quittez le bureau en fin de journée, c’est à ce moment que plusieurs abonnés commencent à être actifs. Un commentaire déplacé écrit le vendredi à 17h30 ne peut rester sans réponse toute la fin de semaine. De plus, les abonnés à des outils comme Twitter s’attendent de plus en plus à y trouver de l’information en temps réel.

En savoir plus